Réserver votre séjour
Nous vous proposons ces hôtels partenaires à proximité
Nous vous proposons cet hôtel partenaire à proximité
Le Relais montmartre
à 2km du Relais Madeleine
Le Relais Saint-Honoré
à 1km du Relais Madeleine

Actualités

Loisirs
Emerveillez-vous avec les vitrines de Noël de la rue Royale
Evénements
[Janv. 2019] Information Technique Ascenseur
Evénements
Le Relais Madeleine et la RGPD
Loisirs
Voyage dans le temps : Les passages de Paris
Loisirs
Delacroix au Louvre et Les Hollandais à Paris au Petit Palais, deux expositions à ne pas manquer
Bons plans
La Maison du Chocolat
Loisirs
3 pièces de théâtre autour de Madeleine
Loisirs
Emerveillez-vous avec les vitrines de Noël de la rue Royale
Vivez la magie de Noël le long de la rue Royale. Comme chaque année, les vitrines des boutiques relancent leurs automates!
Le temps pour vous de vous émerveiller le temps d’une balade autour du Relais Madeleine.
En sortant du relais Madeleine, parcourez les quelque 500 mètres qui vous séparent de la rue Royale : 
En ce mois de décembre, les grandes enseignes de cette petite rue au grand intérêt vous permettront de vivre la magie de Noël que vous soyez proches ou loin de chez vous. 
En cinq petites minutes, sentez l’odeur des macarons Ladurée mis en lumière par les étoiles dorées de la vitrine du pâtissier français.
 

       


Pour continuer, entrez dans le “village royal” qui est parallèle à la rue. C’est le meilleur moyen d’y trouver d’autres trésors, comme Dior, Chanel, Napapijri ou Eric Bompard. Les enseignes y sont nombreuses, tout comme les sapins et les ornements.


En continuant la balade le long de la rue, vous y verrez en levant la tête les nombreuses lumières qui viennent se mêler aux étoiles et aux phares d'automobiles, offrant ainsi un spectacle vous réchauffant de ce froid de décembre. En arrivant au croisement du Faubourg Saint Honoré, vous pourrez voir la boutique Gucci et sa belle mise en scène. 
 

       


Si vous avez encore quelques minutes, poussez jusqu’à la place Vendôme, ce qui vous permettra de faire une boucle afin de vous rendre jusqu’à l’hôtel tout en découvrant d’autres vitrines et décorations de la ville Lumière.
Photo PLACE VENDOME

       


Infos pratiques : pour suivre ce tour complet, il vous faudra compter 20 minutes de marche (1.5km) et le temps qu’il vous faudra pour profiter de cette promenade parisienne. Nous vous conseillons de vous promener de nuit afin de profiter au maximum de cette expérience, ce qui est possible à partir de 16h30.
Rejoignez l’entrée de l’église Sainte-Madeleine et gardez là derrière vous. Il vous suffira ensuite de longer la rue Royale de tout son long, de jeter un oeil à la boutique Gucci sur votre droite, puis de tourner à gauche jusqu’à la place Vendôme. Cinq minutes vous suffiront enfin pour rejoindre le Relais Madeleine pour une pause bien méritée.
Lire la suite
Partager cette actualité
Evénements
[Janv. 2019] Information Technique Ascenseur
À partir du 28 janvier, nous remplaçons notre ascenseur qui sera immobilisé pour une période de 3 semaines maximum.
D’avance nous vous prions de bien vouloir nous excuser pour le désagrément et nous vous remercions pour votre compréhension.
Partager cette actualité
Evénements
Le Relais Madeleine et la RGPD
L'Hôtel Relais Madeleine adresse par email, une newsletter trimestrielle visant à informer ses abonnés de l’actualité de l'hôtel, des bons plans à paris, à proposer des offres spéciales réservées exclusivement à ses abonnés. 
La nouvelle règlementation sur la protection des données personnelles est l'occasion d'engager avec nos abonnés une relation plus authentique et partagée. C'est pourquoi nous souhaitons que la Newsletter ne vous soit adressée que si vous en laissez le consentement.

Si vous souhaitez ne pas en recevoir, merci de mettre à jour vos données d'abonnement en utilisant le lien de désabonnement en bas de page.

A bientôt,
L'équipe de l'Hôtel Relais Madeleine
Lire la suite
Partager cette actualité
Loisirs
Voyage dans le temps : Les passages de Paris
Astuces, bons plans, toutes les informations à savoir sur les passage et préparer sa visite
Le passage est un concept parisien né en 1776 qui était précurseur à l’époque. Ses principes s’inspirent de ceux des bazars du moyen orient. On comptait dans les années 1850, jusqu'à une trentaine de passages et ce modèle s’est exporté vers des villes de province comme Bordeaux ou Nantes, puis en Italie, sur un format plus spectaculaire comme à Milan ou à Naples. Il existe aujourd’hui 24 passages à Paris dont 18 sont classés monuments historiques. 10 de ces 24 passages sont regroupés dans le 2ème arrondissement.
Pour découvrir ces passages, deux itinéraires sur googleMap vous sont proposés, que nous vous conseillons d’exploiter à partir de votre téléphone mobile.
  • L’itinéraire N°1 couvre 5 passages sur 1,5km avec une durée estimée de promenade de 1h30 à 2H00
  • L’itinéraire N°2 couvre 9 passages sur 3,8km avec une durée estimée de promenade de 2 à 3 heures
Nous allons détailler les passages les plus intéressants et nous présentons en fin d’article un tableau donnant les principales informations et renvoyant pour chaque lieu, à sa page wikipedia.fr. Vous pourrez bifurquer vers la version Wikipédia de la langue de votre choix.

Galerie Verdeau

Ouverte en 1947, cette galerie s’étend sur 75 mètres. Elle est proche l’hôtel Drouot (hôtel des ventes), ce qui explique l’implantation de magasins de livres, cartes postales et documents anciens, librairies et également un magasin de photo présent depuis 1901.

Passage Joufroy

Ce charmant passage long de 140 mètres est depuis sa création l’un des passages les plus visités. Il s’ouvre dans le prolongement du passage des Panoramas. Sa charpente métallique, sa verrière et son dallage en marbre ont été rénovés en 1987.
On y trouve des libraires, vendeurs de gravures, de jouets, papeteries et le fameux musée Grévin et ses personnages de cire, qui intéresseront particulièrement les enfants.

Passage des Panoramas


C’est l’un des plus beaux passages de la capitale et également le plus ancien. Il a conservé un style très authentique qui vous plongera dans l’ambiance de Paris au 19ème siècle. Le passage est proche du Palais Brongniart, lieu de la bourse de Paris jusqu’en 1998. Ceci explique l’implantation de plusieurs magasins de philatélie et numismatique, artisans d’art. Vous y trouverez également de nombreux commerces de bouche et vous remarquerez plusieurs façades « d’époque » comme celle de l’imprimerie Stern (aujourd’hui café Stern, décoré par Philippe Stark) ou celle du Chocolatier Marquis.

Galerie Vivienne

Comptant également parmi les plus belle de Paris, la Galerie Vivienne est aussi l’une des plus longues. Si vous êtes amateur de vin, vous ne devez pas manquer la Maison Legrand qui est une véritable institution. Ce caviste exceptionnel offre un choix de 350 domaines, 3000 vins et 10000 références. Vous pourrez bien sûr déguster sur place et également vous restaurer.

Passage du Grand-Cerf

Une des particularités de ce beau passage est sa structure, s’élevant à près de 12 mètres. Elle a été conçue en fer forgé et est coiffée d’une verrière qui laisse passer une très agréable lumière propice à la flânerie. Vous pourrez découvrir des boutiques aussi typiques que créatives : créateurs, décorateurs, designers, mercerie, galerie et une brasserie intéressante : le Pas Sage.

Voir la liste et informations détaillées de tous les passages : passages.pdf
 

 
Lire la suite
Partager cette actualité
Loisirs
Delacroix au Louvre et Les Hollandais à Paris au Petit Palais, deux expositions à ne pas manquer
Les informations utiles, astuces et bons plans à savoir

Ce sont les expositions dont on parle en ce moment à Paris et qui méritent toute deux une visite. Le Relais Madeleine vous livre sa perception et quelques astuces qui simplifieront votre visite.

Delacroix, 1798-1863 au Louvre du 29 Mars 2018 au 23 Juillet 2018

Ce sont les expositions dont on parle en ce moment à Paris et qui méritent toute deux une visite. Le Relais Madeleine vous livre sa perception et quelques astuces qui simplifieront votre visite.

Delacroix, 1798-1863 au Louvre du 29 Mars 2018 au 23 Juillet 2018

On ne présente plus le Louvre, musée le plus visité au monde. Avec 60 000m² de galeries et 35000 œuvres, Il faudrait 36 jours consécutifs de visite pour tout voir en n’accordant que 30 secondes par œuvre à raison de 8 heures par jour. Autant dire, qu’il vaut mieux préparer votre visite. Avant de vous présenter l’exposition Delacroix, il nous a paru utile de vous communiquer quelques astuces.

3 astuces à connaître pour mieux visiter le Louvre


Dante et Virgile aux enfers – Eugène Delacroix 1822

Le prix du billet unique (collection permanentes et temporaires) est de 17€ et la meilleure solution est de l’acheter en ligne sur le site web du Louvre car la réservation d’un créneau horaire est maintenant nécessaire. Le prix aux guichets est de 15€ mais vous pouvez vous exposer à des files d’attentes.
Connaître les affluences du musée vous aidera à profiter d’avantage des œuvres. Il sera préférable de venir :

  • Dès 9h00
  • En semaine
  • Les jours de beau temps
  • Après 16h30 et encore mieux en nocturne (jusqu'à 22h le mercredi et le vendredi)

Enfin, évitez l’entrée par la pyramide car les files d‘attente sont fréquentes. Préférez plutôt l’accès par le centre commercial du Carrousel au 99 rue de Rivoli, plus rapide et plus fluide.

L’exposition Delacroix

Cela faisait 54 ans que l’on n’avait pas présenté en France une exposition rétrospective consacrée au peintre qui est peut-être le plus emblématique de la culture Française, sans doute grâce à son tableau « La liberté guidant le Peuple ».
Le Louvre, qui conserve la plus vaste collection au monde des œuvres de Delacroix, a consolidé sa collection de pièces venues des quatre coins du monde. Cette exposition rétrospective du peintre à la production fleuve, présente 180 œuvres dont une majorité de tableaux.


La liberté guidant le Peuple – Eugène Delacroix, 1830. Ce tableau illustre les « 3 glorieuses », soulèvement révolutionnaire de 1830. 

La composition Pyramidale de « La liberté guidant le Peuple » est inspirée du « Radeau de la Méduse » de Géricault, dont il était l’ami, et inscrit également au premier plan un cadavre nu. On pense qu’il est probable que Delacroix avait servi de modèle pour le Radeau de la Méduse. On suppose également que le petit garçon brandissant un pistolet va inspirer le gavroche des Misérables de Victor Hugo publié en 1862.

Noces juives au Maroc – Eugène Delacroix 1841. 

Un mois après son arrivée au Maroc en 1832, Eugène Delacroix est invité à une noce. L’événement inspirera le peintre qui réalise « Noces juives au Maroc » près de 10 ans après. Le Maroc a été pour Eugène Delacroix, la révélation de la couleur, de la lumière mais aussi d’un art de vivre.
 

LE LOUVRE
Site web : http://www.louvre.fr/
Ouvertures :
  • Du Samedi au lundi de 9h à 18h. Nocturnes les mercredis et vendredis jusqu’à 22h00
  • Fermeture hebdomadaire les mardis. Fermé le 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Les Hollandais à Paris au Petit Palais du 6 février au 13 mai 2018

Le Petit Palais renferme les collections des beaux-arts de la ville de Paris. Construit à l’occasion de l’exposition universelle de 1900, il offre un double intérêt : Outre la qualité du fond de collection et des expositions temporaires, l’architecture dotée de verrières, coupoles et larges baies avait été conçue pour offrir des espaces éclairés à la lumière naturelle.

Il ne faudra pas manquer la visite du jardin intérieur dont la rénovation a été particulièrement réussie. Plutôt méconnu des touristes et même des parisiens, ce lieu est particulièrement agréable à la belle Saison.

Vous trouverez tous les renseignements utiles sur les périodes d’affluence, tarifs des billets, commande en ligne, visites conférence, sur la page « Préparer sa visite » du site web du Petit Palais.
Pour tout savoir sur les accès, horaires, nocturne, consultez la page « Informations pratiques » du musée.

PETIT PALAIS
Avenue Winston Churchill, 75008 Paris
http://www.petitpalais.paris.fr/

Les Hollandais à Paris, 1789-1914. Van Gogh, Van Dongen, Mondrian...

Après la révolution française de 1789 et avant la première guerre mondiale, plus d’un millier d’artistes hollandais se rendent à Paris, attirés par son dynamisme artistique. L’exposition raconte comment les liens tissés entre artistes hollandais et français ont eu une influence sur leur peinture. Échanges, influences et enrichissements mutuels sont scénographiés à travers 9 figures de peintres néerlandais : De Gérard van Spaendonck à Piet Mondrian en passant par George Breitner, Vincent van Gogh et d’autres, les œuvres des artistes sont présentées aux côtés de celles de leurs contemporains comme Géricault, David, Corot, Millet, Picasso...pour mettre en évidence des traits communs.

L’impressionniste hollandais George Hendrik Breitner s’inspire de la peinture française. Il se détourne des teintes claires propres à la peinture de ses pairs et adopte plutôt des teintes plus expressives et contrastées, propres à celles de Rembrandt, pour adopter une gamme rembranesque. À partir de 1893, Breitner affirme sa personnalité comme on peut le voir dans sa série de jeunes filles en kimono très loin de la tradition Hollandaise.

L’exposition est convaincante et enrichissante non seulement dans le choix des peintres et œuvres présentées mais surtout parce qu’elle permet de regarder la peinture autrement.
Bonne visite.
 


 

Lire la suite
Partager cette actualité
Bons plans
La Maison du Chocolat
Pourquoi cet incontournable du chocolat est-il si célèbre ?
 


Voici une adresse située à moins de 200 mètres du Relais Madeleine qui mérite une visite que vous soyez gourmet ou souhaitez rapporter un cadeau iconique de la pâtisserie Française. Fréquentée par Jeanne Moreau, Carole Bouquet et bien d’autres, cette maison a été fondée il y a quarante ans par Robert Linxe que Jean-Paul Aron appelait le « sorcier de la ganache ». 
Ce sont en effet les ganaches qui ont fait la réputation de cette maison qui se positionne clairement sur le luxe.
Aujourd’hui, le chef pâtissier Nicolas Cloiseau, médaillé meilleur ouvrier de France en 2007, a su entretenir et prolonger la créativité et le talent de la maison avec une gamme de produits intemporels mais aussi en créant comme un couturier, 4 collections par an.
Le magasin ? Un décor brun feutré, un accueil distingué, un raffinement dans le design du produit, sa présentation et son emballage. Si vous aimez le luxe, vous serez comblé.

Mille tentations 

Vous trouverez des assortiments de chocolats allant de 29 pièces (31€) à 169 pièces (199€). La Maison du Chocolat développe en effet toute une gamme de ganaches natures et parfumées : Menthe, fenouil, cannelle, gingembre, rhum, agrumes, cerises amandes, framboises, noisettes, café, aucune saveur n’est écartée pour composer des parfums aussi fin subtils qu’étonnants.
 
Assortiment 29 pièces - 31€ et Assortiment 63 pièces - 66€
On trouve bien sûr aussi des chocolats pralinés, des truffes, marrons glacés, orangettes et autres friandises mais également des pâtisseries avec des macarons au cœur de ganache déclinés en 11 parfums et depuis peu, de remarquables éclairs.
Nicolas Cloiseau ne compte pas son temps lorsqu’il recherche une saveur. Pour le Salvador, il a exploré toutes les variétés de framboise, jusqu'à trouver la moins acide et la plus fruitée.
Il en a été de même avec la cassis qui pose un problème de stabilité dans sa saveur. Il a fini par trouver la solution en Bourgogne : Récoltés en hiver, les bourgeons de cassis sont broyés pour devenir un « poivre de cassis » qui peut alors être traité en infusion mélangée à une purée de fruits. Les saveurs se déploient avec intensité et le composant est stable.



Éclair chocolat et éclair framboise chocolat 5€70

Récemment, pour Pâque, Nicolas Cloiseau a créé une charmante collection de poissons si jolis qu’on aurait du mal à les manger.


Et pour sa pièce maitresse, le chef a préparé un « Œuf d’eau douce » de 6,6 kilos, d’une hauteur de 51cm, traversé par un banc de poisson.

Fabrication du chocolat

La matière première est faite à partir du fruit du cacaoyer qui s’appelle la cabosse. Ce fruit contient des fèves appelées communément fèves de cacao.  Les fèves fermentent puis sèchent au soleil plusieurs jours. Elles sont ensuite torréfiées à une température variant de 100 à 150 degrés. Les fèves sont ensuite écrasées, sucrées et mélangées à un beurre de cacao.
On fabrique d’abord le cœur du bonbon (ganache, praline, pate d’amande…). Pour faire une ganache on chauffe de la crème à laquelle on ajoute un ingrédient de saveur et on mélange le tout avec du chocolat qui est alors fouetté. La ganache ne doit pas trop refroidir. Elle est versée sur des tables de marbre puis lissée et sectionné en deux passages avec un outil que l’on appelle une guitare, comportant des lames montées en peigne. C’est ensuite l’enrobement avec un chocolat qui est coulé sur le bonbon, puis la décoration, réalisée à la main.
Attention, pas de conservation après 30 jours.
Régalez-vous !



LA MAISON DU CHOCOLAT
8 bd de la Madeleine - 75009 Paris
Du lundi au samedi de 10h00 à 20h00 et le dimanche de 10h00 à 13h00
http://www.lamaisonduchocolat.fr/fr

 
Lire la suite
Partager cette actualité
Loisirs
3 pièces de théâtre autour de Madeleine
Découvrez notre sélection de pièces de théâtre :
  • « Paprika » au théâtre de la Madeleine
  • « Quelque part dans cette vie » au théâtre Edouard VII
  • "Dernier coup de ciseaux" au théâtre des Mathurins

« Paprika » au théâtre de la Madeleine

Comédie de Boulevard de Pierre Palmade avec Victoria Abril.
Durée du spectacle : 1H40
Eva est une femme indépendante au tempérament jovial ayant goût pour la fête. Un matin, un jeune et beau jeune homme se présente à sa porte. Il prétend être son fils. Eva, n’ose pas avouer sa réelle identité. Les mensonges et tromperies d’Eva vont vite générer des situations difficiles à gérer.
Le jeu pétillant de Victoria April, le charme de son accent, son naturel omniprésent, rendent crédible de personnage d’ÉVA qui nous embarque dans une aventure aussi folle qu’improbable.
Tantôt drôle, tantôt touchante, la pièce nous tient jusqu’à la fin et l’on se prend à vouloir savoir comment Éva va s’extirper de ses tromperies.
 
Prix des places : 4 catégories, 29€, 40€, 50€ et 60€
Du mardi au samedi à 21h et matinée 16h30 le samedi. Jusqu’au 7 avril 2018
Site web : https://www.theatre-madeleine.com/spectacle/piece/paprika

« Quelque part dans cette vie » au théâtre Edouard VII

De Israël Horovitz avec Emmanuelle Devos et Pierre Arditi
Pièce en Français avec sous-titrage anglais
Durée du spectacle : 1 h 40 environ
Jacob Brackish a enseigné toute sa vie la littérature anglaise et l’histoire de la musique, dans un petit village portuaire des Etats-Unis en terrorisant ses étudiants. Isolé, il vit une retraite difficile. Rochon et ne pouvant de se débrouiller seul, il se voit contraint de faire appel aux services de kathleen. Cette arrivée va provoquer un chamboulement mais donnera à sa vie un second souffle inespéré. Mais kathleen elle venue uniquement pour le ménage et la cuisine ? Que cache-t-elle réellement ?
Avec plus de 50 pièces de théâtre, dont la moitié traduite en français, Israël Horovitz est le dramaturge américain le plus joué en France. Il s’inspire du théâtre américain des années 60, mais aussi du théâtre de l’absurde français.
 
1ère à 6ème catégorie, de 15 à 56 €
Du mardi au samedi à 21h, matinées samedi à 17h30 et dimanche à 15h30. Jusqu’au 13 mai 2018
Site web :  http://theatreedouard7.com/
 

"Dernier coup de ciseaux" au théâtre des Mathurins

Une comédie policière interactive de Paul Pörtner
Durée du spectacle : 2H00

Un meurtre vient d’être commis dans un immeuble qui abrite un salon de coiffure. 4 suspects, 2 policiers : Aucun des 6 comédiens ne connait l’issue de l’enquête. Le coupable est-il Romain Canard, le propriétaire du salon, Réjane la Champoigneuse, ou l’un des deux clients ?
C’est le public qui mène l’enquête et interroge les suspects, guidé par le capitaine de police. L’enquête se poursuit même pendant l’entracte. Un, plusieurs coupables ? Au terme de l’investigation, le public vote.
On s’amuse dans cette partie de Cluedo gardeur nature, où le coupable d’un soir n’est pas forcément celui du lendemain.
30 ans de succès et Guinness des records de longévité aux USA !

3ème à 1ère catégorie, de 19 à 38€
21H00 du mardi au samedi, 16H00 et 21H00 le samedi. Jusqu’au 28 avril 2018
Site web : http://www.theatredesmathurins.com/spectacle/316/dernier-coup-de-ciseaux


Pour les 3 pièces, tarifs réduits :
https://www.theatreonline.com/
http://www.ticketac.com/theatre-paris.htm
 
Lire la suite
Partager cette actualité
Pas de disponibilité

Nous n’avons pas trouvé de disponibilité pour vos critères sélectionnés. Il peut s’agir des raisons suivantes :

  • Les chambres ne sont peut-être plus disponibles sur cette période.
  • Le nombre de personnes que vous avez indiqué ne correspond pas aux capacités des chambres.

Pour plus de détails, vous pouvez nous contacter directement par téléphone au :
+33(0)1 47 42 22 40

Meilleurs tarifs garantis sur notre site
En réservant sur notre site officiel, vous avez la garantie de bénéficier des meilleures conditions de réservation :
  • Meilleurs prix disponibles
  • Dernières chambres disponibles
  • Paiement sécurisé sans frais supplémentaire
  • Traitement immédiat de votre réservation

Le calcul du meilleur tarif garanti vous propose une information sur les tarifs de l'hôtel issus de sources fiables et mises à jour en temps réel par nos soins.

Quand vous cliquez sur le bouton de réservation présent sur notre site officiel, vous accédez directement au système de réservation de l'hôtel. Aucune commission n'est prélevée lors de cette opération.